Des vêtements bio et écologiques pour homme

Nous entendons de plus en plus parler de “Bio”, et sa consommation se démocratise notamment dans nos assiettes. Dans nos garde-robes, les vêtements bio restent encore très peu utilisés.

Le coton bio par exemple ne représente que 1% de la production totale de coton* alors qu’il présente de nombreux avantages. Voyons ensemble ce qui caractérise un vêtement bio et écologique pour homme. 

Vêtements Bio et Écologiques pour Homme

La mode bio et écologique pour homme : un enjeu important pour l'environnement.

Aujourd’hui j’ai décidé de m’intéresser à la mode bio et écologique pour homme. Comme vous le savez l’industrie de la mode est la deuxième la plus polluante du monde après l’industrie pétrolière. La mode est très gourmande en eau. Pour vous donner une idée, pour fabriquer un t-shirt en coton il faut en moyenne 2700 litres d’eau. De l’eau et pas mal de pesticides. Et oui car à elle seule,  la mode représente 25% des pesticides utilisés dans le monde. C’est pas rien.

Que dire des vêtements en fibres synthétiques issue de l’industrie pétrochimique ? Ils nécessitent moins d’eau et de pesticides mais leur production fait exploser les émissions de CO2.

Infographie Comme un Camion : La mode, une industrie polluante.

Lire notre article : A quel point l’industrie de la mode est-elle polluante ?

Pour préserver l'environnement et notre santé, des solutions existent. Je vous propose de rentrer dans l’univers de la mode bio et écologique pour homme.

Qu'est-ce que la mode bio et écologique pour homme ?

La mode bio et écologique pour homme se caractérise notamment par des produits conçus pour réduire l’impact environnementale tout au long de leur cycle de vie. De leur conception, à leur recyclage en passant par leur utilisation, ces produits bio et écologiques sont pensés pour être durables.

Ni herbicides, ni pesticides chimiques et OGM ne sont utilisés pour la fabrications des vêtements en matières bio. En utilisant aucun produits chimiques, la mode bio et écologique préserve l’environnement ainsi que la santé de ceux qui confectionnent les vêtements et ceux qui les portent.

Vêtements-Bio-Coton

Quelles matières pour des vêtements bio et écologiques pour homme ?

Tout d’abord, l’objectif est de regarder comment chaque vêtement est produit en étant particulièrement vigilant sur  l'utilisation de fibres synthétiques et sur les matières issues de l’agriculture intensive transformées génétiquement et artificiellement. Ensuite nous pouvons vous conseiller de privilégier les tissus naturels et bio comme le coton, la laine, le lin ou encore le chanvre. On appelle cela le biotextile. Il est d’ailleurs très agréable à porter, plus résistant et durable que le textile « industriel et artificiel » proposé par les grandes enseignes de prêt-à-porter.

D’ailleurs, j’ai récemment découvert un nouveau biotextile qui m’a été présenté par Guillaume, du blog l’Homme Tendance. Lors de son dernier voyage en Birmanie, ,du côté du lac Inle, il a pu apprécier la fabrication de tissus et de vêtements à base de fil de lotus.

Ce tissu fabriqué avec ce fil est à la fois doux, respirant, infroissable, et naturellement imperméable à l’eau en raison de son origine aquatique. Une belle découverte d’autant plus qu’elle valorise la production artisanale, durable et équitable.

Lotus-Vêtements-Bio

Comment reconnaître des vêtements bio et écologiques pour homme ?

Vous avez envie de changer de mode de consommation, alors voici quelques astuces pour vous permettre de choisir et/ou reconnaître un vêtement écologique parmi tous ce choix massif.

 

Choisir les bonnes matières

quelle textile choisir ?

Privilégier les vêtements écologiques conçus à partir de matières premières de qualité et naturelles comme :

  • Le coton biologique certifié,
  • Le lin: l’une des fibres naturelles les plus écologiques et c’est une fibre locale. La France étant le leader mondial de la culture du lin !
  • Le chanvre: la plus résistante et la moins polluante. Elle a des bienfaits avérés sur la santé comme le fait qu’elle soit antibactérienne et antifongique. La France est le leader européen de sa production.
  • Le lyocell: cette dernière est une matière faite de fibres fabriquées à partir de pulpe de bois qui a été dissout dans un solvant totalement non toxique. Le lyocell est donc une matière totalement naturelle sans conséquence néfaste sur l’environnement.

Ces matières sont plus écologiques que les classiques que l’on trouve le plus régulièrement. Exit désormais les cotons classiques, le nylon ou encore le fameux polyester source de gros dégâts environnementaux.

 

Côté lainage, on oublie les fourrures, l’angora, la laine mérinos et le cachemire. On privilégie :

  • Le mohair made in France: Produite en France, on vérifie bien les conditions d’élevage, de tonte. On peut acheter les yeux fermés auprès de la filière Le Mohair des Fermes de France.
  • L’alpaga made in France : On regarde encore une fois les conditions d’élevage mais il y a de plus en plus d’élevages européenne limitant l’importation lointaine. Par ailleurs, il en existe déjà en plusieurs couleurs, ce qui permet de limiter les dégâts causés par les teintures.

 

Penser Labels

Pour une plus grande transparence, il existe aujourd’hui des certifications et labels qui valorisent les cultures bio et raisonnées, qui garantissent l’authenticité des matières premières, les bonnes conditions de travail des ouvriers ainsi qu'une confection qui respecte des normes environnementales et sociales.

Parmi ces certifications et labels, vous pouvez retrouver « GOTS », « Fairtrade » ou encore « OEKO-TEX® », «Bluesign” (cliquez dessus pour en savoir plus).

Comme pour notre alimentation, c’est un coup à prendre dans le choix de notre nouvelle consommation de vêtements écologiques. Voici ceux que vous devez connaître :

  • ESR & Bio Equitable : ils ont une exigence écologique et sociale.
  • Oeko-Tex : très répandu, on le voit de plus en plus sur nos étiquettes. Il garantit que les tissus et les encres ne présentent aucun produits dangereux pour l'ouvrier et le consommateur.
  • Fair Trade : Il défend une production et une commercialisation équitable et éco-responsable du coton brut. Nous vous invitons à cliquer sur le nom du label pour en savoir d'avantage.
  • Bluesign : combiner les aspects de la sécurité des consommateurs, de la qualité de l’eau et des émissions atmosphériques ainsi que la santé au travail dans une norme unique.
  • Ecolabel : label européen qui certifie la production de vêtement limitant la pollution de l’eau et de l’air.

Dans cet optique de consommation textile responsable, on privilégie les vêtements écologiques made in France pour limiter l’impact environnemental.

 

Faire attention aux étiquettes

étiquette jeans

Sur les étiquettes, vous retrouvez un grand nombre d’informations qu’il faut savoir lire. Vous connaissez désormais quelles matières sont à privilégier versus celles à délaisser totalement.

Vous aurez également la provenance et le lieu de fabrication : ce qui vous aidera énormément à savoir si votre vêtement est écologique ou non. Comme mentionné plus haut, on tente à favoriser les productions Made in France. Les étiquettes vous informent également sur les labels.

En un coup d’œil, vous aurez accès à un grand nombre d’informations. Dès qu’un vêtement vous tape dans l’œil et avant de regarder le prix, ayez le réflexe de farfouiller à l’intérieur pour dénicher l’étiquette et comprendre si c’est un vêtement écologique ou non.

 

Des applications et collectifs pour vous aider

téléphone sur une feuille végétale

Si vous n’êtes pas assez à l’aise avec toutes ces informations, des sites comme le collectif Ethique sur l’étiquette donne énormément d’informations sur les marques éco-responsables.

Et si vous êtes quelqu’un de connecté, on vous recommande l’application de Clear Fashion. Cette application sur ordinateur ou sur mobile, vous aide à mieux comprendre votre vêtement comme le fait Yuka pour notre alimentation.

Il existe également l’application Good On You, dont l'actrice Emma Watson est marraine. Elle répertorie différentes marques en fonction des prix pratiqués et de leur ligne de fabrication. Vous y trouverez aussi bien des marques de sports, de vêtements et d’accessoires.

Vous pourrez ainsi découvrir l’impact social et environnemental de votre vêtement. Chaque produit est évalué et scoré selon 8 critères : l’impact carbone, la pollution de l’eau, le recyclage, les conditions des salariés, l’origine et les savoirs faires, la toxicité potentielle, le bien-être animal et l’agriculture biologique.

 

Ainsi, sur Échoppe Sauvage, nous sélectionnons pour vous des marques qui s’engagent pour une mode homme bio et écologique. Si cette démarche éco-responsable vous correspond, on vous invite à regarder nos produits sélectionnés avec soin et avec style.

 

 

Source : KnowledgecottonApparel

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés